Asie, Chroniques

Les tendres plaintes

🌸 Ruriko est une femme meurtie, subissant les humiliations et infidélités de son mari. Un jour, lasse de la vie qu’elle mène, elle décide de quitter Tokyo sans se retourner pour aller se réfugier dans un chalet en pleine forêt. Dans cet endroit isolé, Ruriko pourra continuer son travail de calligraphe et essayer de retrouver la paix intérieure. Elle y fera la connaissance de ses voisins : Nitta, un ancien pianiste devenu facteur de clavecins, et Kaoru, son assistante. Peu à peu, se construit une relation à trois permettant à Kaoru de reconstruire…

🌸 C’est le premier roman de l’autrice que je lis et j’ai été agréablement surprise par la qualité de sa plume à la fois douce et poétique. J’ai retrouvé la pureté de la littérature japonaise, et une fois de plus apprécié cette capacité à éveiller tous nos sens. J’ai aimé suivre cette femme complètement perdue qui, courageusement va quitter cette vie citadine où sa solitude est plus pesante que dans un chalet en plein cœur de la forêt. Cette parenthèse va lui permettre de se retrouver, de s’interroger, de mettre de l’ordre dans ses aspirations. Avec Nitta et Kaoru, ils vont former un trio atypique à la fois touchant et dérangeant. Admirative de cet homme si calme, Ruriko s’immiscera dans un duo d’une grande complicité. A certains endroits, j’ai ressenti une atmosphère un peu pesante parfois presque gênante. Au fil des pages, l’autrice instaure une ambiance malsaine qui m’a mise mal à l’aise. J’ai ressenti tout le désarroi de Kaoru tout en percevant beaucoup d’espoir. Ce roman nous parle d’amour, d’amitié, de solitude, de musique et de nature… Je retenterai avec plaisir l’expérience Yoko Ogawa…

Les tendres plaintes 🌸
Yôko Ogawa – Babel éditions

3 réflexions au sujet de “Les tendres plaintes”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s