Accueil

  • Agenda 2023

    🌸 Coucou tout le monde, en ce début de semaine je voulais vous présenter ce magnifique agenda 2023 édité par @solar dans leur collection @mylifeisbeautiful.fr et
    merveilleusement illustré par Isabelle Maroger @isacile.

    Très floral, cet agenda nous propose chaque semaine un petit mantra good vibes inspiré d’une fleur et, chaque mois, une proposition d’inspiration apaisante en relation avec le végétal.

    Ainsi, en octobre :  » Un cycle s’achève, et, tel le lierre qui survit à la mort de sa plante hôte, laissez derrière vous ce qui ne vous convient plus pour renaitre et aspirer à une meilleure version de vous-même. Acceptez le changement sans le craindre. »

    On y retrouve également des moodtrackers, les lunes, le calendrier mensuel, la to do list et les objectifs de l’année…


    🌸 Je suis plutôt agenda numérique pour tout ce qui est rendez-vous mais j’aime l’agenda papier notamment pour programmer mes lectures et chroniques. Le papier reste alors indétrônable pour me créer un planning de lecture en casant mes lectures communes et mes participations aux différents challenges.

    Cette semaine, mes objectifs de lectures sont:
    🌱 Terminer Billy Summers de Stephen King;
    🌱 Lire Entre deux royaumes de Suleika Jaouad ;
    🌱 Commencer Un appel pour Charlie Barnes de Joshua Ferris.

    Ayant élu domicile à l’hôpital pour quelques journées, pas sûre d’y arriver mais j’y crois 💪🏻


    Que Lisez-vous en ce lundi ?
    Avez-vous un agenda pour tout noter?


    Belle journée 🌞

    Agenda 2023 – My life is beautiful- Isabelle Maroger – Solar éditions

  • Peut-être 🌟

    🌟 Coucou tout le monde, je rattrape mes retards de coup de cœur et je ne pouvais pas passer à côté de ce merveilleux livre. Le narrateur invite notre petit lecteur à apprendre à mieux se connaître et à découvrir son talent. C’est une invitation à croquer la vie à pleines dents, à vivre sa vie intensément en faisant des expériences, en n’oubliant jamais ses rêves et à ne pas rester sur un échec.

    🌟 Gros gros coup de cœur pour cet album d’une tendresse et d’une poésie incroyable ! Les illustrations, accompagant un texte juste et inspirant, sont d’une beauté à couper le souffle. Les couleurs sont délicates et nous invitent à nous laisser porter par la magie du livre. Chaque enfant doit entendre ce message : tout le monde peut accomplir de grandes choses. Un message plein d’espoir qu’il est bon d’entendre à tout âge.



    Connaissez-vous cet album ?

    Bon dimanche 🍂

    Peut-être 🌟
    Kobi Yamada & Gabriella Barouch – éditions le lotus et l’éléphant

  • Celle que je suis

    🌟 Coucou tout le monde, aujourd’hui je vous parle de l’un de mes coups de cœur 2022. C’était mon premier livre de l’autrice et je continuerai à la découvrir avec grand plaisir l’année prochaine.

    🌟 Valentine vit dans une petite résidence d’une ville de province. Elle travaille à temps partiel au rayon librairie d’une grande surface culturelle. Les livres sont sa seule évasion ; son seul exutoire, le journal intime qu’elle cache dans le coffre à jouets de son fils. Et son seul bonheur, cet enfant, Nathan, qui vient de souffler ses six bougies. Pour le reste, Valentine vit dans la terreur qu’au moindre faux pas, la colère et la jalousie de son mari se reportent sur Nathan…
    L’arrivée d’un couple de voisins âgés dans l’appartement d’en face va complètement bouleverser sa vision du monde. 

    🌟 Le moins que l’on puisse dire c’est que cette lecture fut intense. Immédiatement happée par le quotidien de Valentine, j’ai lu ce roman en apnée. L’autrice ne laisse rien au hasard et nous livre avec brio la psychologie de son héroïne. Nous partageons ses pensées les plus intimes, ses réflexions et son cheminement personnel. Au fil des pages, l’atmosphère devient insoutenable, oppressante et l’air irrespirable. L’histoire de Valentine fait état de ce déchaînement de violence auquel elle est confrontée, de son impuissance face à cette situation et de la passivité de son entourage. Chez les autres, elle inspire la pitié chez les uns, le dégoût chez les autres. Les mots sont choisis avec soin, les sentiments sont parfaitement retranscrits. Aucun répit n’est laissé au lecteur face à cet enfer. Une scène particulièrement marquante m’a été très difficle à lire jusqu’au bout. Au cours de ma lecture, j’ai grincé des dents, retenu ma respiration et versé des larmes. Un roman poignant, plein d’espoir qui nous rappelle l’horreur que vivent toutes les victimes de violence conjugales. Je le garderai longtemps en mémoire.

    Ce livre a remporté le #grandprixdeslecteurspocket 2022 et j’avais voté en ce sens. Je ne peux que vous le recommander.

    Connaissez-vous cette autrice ? Lequel me conseillez-vous ?

    Bon dimanche 🌟

    Celle que je suis 🌟
    Claire Norton – éditions pocket

  • Eaux troubles

    🍂 Coucou tout le monde, aujourd’hui je vous parle du quinzième tome d’Hamish Macbeth. Je n’avais encore jamais lu cette saga de cosy mysteries ce qui ne m’a pas déranger pour profiter pleinement de cette enquête. Je le glisse dans mes premières lectures du #lechallengehalloween organisé par Hilde et Lou.

    🍂Venu dans les Highlands pour écrire, Tommy Jarret, ancien toxicomane, est retrouvé mort à son domicile. Tout pousse à croire qu’il aurait replongé et succombé à une overdose. Hamish Macbeth lui ne croit pas à cette théorie et infiltre le réseau local de trafiquants sous la supervision d’Olivia, une jolie inspectrice venue de Glasgow.

    🍂 C’était donc mon premier Hamish Macbeth et j’ai pris beaucoup de plaisir à le suivre. Je n’ai pas de point de comparaison avec les autres tomes mais j’avais besoin d’une lecture réconfortante, sous un bon déluge, et ce fut le cas ici avec cette enquête nous faisant voyager des Highlands à Amsterdam. S’ajoute à la mort suspecte de l’apprenti écrivain, un mystérieux monstre qui aurait été aperçu aux abords du Loch par des habitantes du village. Hamish décide d’élucider ces affaires en se fiant à son instinct. Et pour ce faire, il va jusqu’à intégrer incognito une secte implantée dans les environs. Mon seul regret peut-être est qu’ensuite l’enquête sur le trafic de drogue prend le pas sur celle du meurtre du pauvre Tommy. Néanmoins, j’ai passé un bon moment et les déconvenues amoureuses de notre enquêteur m’ont fait sourire. Je prendrai plaisir à le retrouver pour des nouvelles aventures !

    Connaissez-vous Hamish Macbeth ?

    Belle journée 🍂

    Eaux troubles 🍂
    M.C Beaton – Éditions Albin Michel

  • Vivre sans bruit

    🌟 《Quand ma maman parlait de la mort de sa jeune mère, elle disait en arabe : « Celui qui donne la vie ne meurt jamais ». En arabe, cette phrase est joyeuse. Traduite en français, elle est dramatique. Cet épisode, je l’ai vécu dans les deux langues.》

    🌟 C’est l’histoire d’un écartèlement, celui d’une enfant partagée entre plusieurs pays, plusieurs cultures, plusieurs horizons. Une Libanaise qui a grandi en Côte d’Ivoire, qui n’aime pas Beyrouth, dont les origines palestiniennes dérangent la bonne société et qui choisira la langue française pour vivre sa vie. C’est l’histoire d’une jeune fille confrontée à la perte, au déchirement, à l’abandon.
    C’est l’histoire de la mort d’une mère qui questionnera son existence d’être humain.


    🌟 Coup de foudre pour ce roman bouleversant d’une puissance qui me laisse sans voix. Les mots claquent, les phrases résonnent et le récit me laisse coi…

    L’autrice nous livre ici sa relation à son pays et à sa famille. Elle nous parle de ses racines, de ses blessures et de ses combats. Le style de la plume reflète l’âme du roman, passant d’un sujet à un autre de façon parfois abrupte, c’est une immersion en plein cœur de son être, un voyage dans ses pensées les plus intimes.

    J’ai aimé retrouver dans ce roman toute la complexité d’un pays comme le Liban. Je me suis attachée à cette petite fille essayant de cacher son accent du sud en se plongeant dans vingt mille lieues sous les mers pendant la récréation, ne voulant pas apprendre l’arabe préfèrant s’exprimer en français, cherchant sa place entre un petit frère malade, une mère effacée, un père distant, meurtri par la guerre et par la mort de son frère.

    A travers son histoire, elle s’interroge sur son identité, sur sa capacité à s’affirmer en tant que femme loin de l’image de cette mère qui a vécu sans bruit… Au fil des pages, elle nous raconte cette mère qui n’est plus, dont la mort a fait basculer sa vie…

    Écrit avec finesse et justesse, c’est à la fois drôle, tendre, émouvant et dramatique, c’est un récit intime à la fin brutale, un cri du cœur qui ne peut pas laisser indifférent…

    Vivre sans bruit🌟
    Samar Seraqui de Buttafoco
    @ulap Éditions Lilly Charleston

  • C’est l’automne petite oie

    🍂 Coucou tout le monde, aujourd’hui pour le #mercredicestlejourdulivredesenfants je vous parle de cette nouveauté qu’on voit un peu partout en ce moment et je comprends pourquoi 😍 Cet album est parfait pour débuter le thème de #cabaneauxidees sur les trésors de l’automne et continuer mon installation au manoir pour @lechallengehalloween.

    🍂 Aux premiers jours de l’automne, une petite oie se sent soudainement investie d’une mission. Elle sait qu’elle doit faire quelque chose d’important mais ne se rappelle plus quoi ! Elle interroge castors, écureuils et ours pour savoir ce qu’ils font à l’arrivée de l’automne. Malheureusement, elle ne semble pas douée pour ronger les arbres, stocker de la nourriture ou confectionner une couchette ! Se laissant guider par le murmure du vent et en relevant un peu la tête, elle comprend enfin et déploie ses ailes pour entamer un magnifique voyage !

    🍂 Comment ne pas tomber en amour devant cet album ? La précision et les couleurs orangées des illustrations nous invitent nous aussi à nous laisser porter par le murmure du vent d’automne et à voyager aux côtés de cette petite oie. C’est un véritable album d’automne comme on les aime ! Mettant à l’honneur la nature, les animaux et les saisons, il nous parle de ce merveilleux phénomène qu’est la migration. Lorsque nous observons les oies migrer avec les enfants, nous restons toujours sans voix. Coup de 🧡 automnal pour cette pépite que je vous recommande chaudement, promis aucun risque de déception 🍂

    C’est l’automne petite oie ! 🍂
    Eli Woodllard & Briony May Smith – Gallimard jeunesse

  • Une toute petite minute

    Coucou tout le monde, aujourd’hui je vous parle de ma découverte de Laurence Peyrin !

    ⏱️ En 1995, Madeline a 17 ans, lorsqu’une soirée de réveillon entre amis tourne au cauchemar. En effet, il a suffit d’une minute, enfermée avec sa meilleure amie Estrella, pour que sa vie ne bascule à jamais.

    Vingt ans après, Madeline sort de prison après avoir purgé sa peine jusqu’au dernier jour sans n’avoir jamais rien révélé de ce qui s’était passé au cours de cette fameuse nuit.

    Elle doit alors ré-apprendre à vivre aux côtés de sa famille et réapprendre les codes du monde qui l’entoure…

    ⏱️Ici, les chapitres alternent entre le présent où Madeline doit doit se reconstruire et le retour dans son adolescence retraçant le cours des évènements. Peu à peu, nous observons une femme forte et fragile à la fois se murant dans son silence. Si elle a à cœur de se débrouiller par elle même, de trouver un travail et de renouer quelques relations, elle doit désormais vivre avec le regard des autres et leur jugement. En retrouvant sa sœur, devenue mère à présent, elle prend conscience du temps qui s’est écoulé sans elle. Comment faire connaissance avec son neveu qu’elle n’a jamais vu ? Comment lui expliquer ? Nous ressentons toute la souffrance également de cet entourage meurtri par cet événement. Après cette fameuse nuit, leur univers a basculé du jour au lendemain. Avec ce roman, je découvre donc Laurence Peyrin et sa plume addictive. J’ai été saisi par la justesse des sentiments retranscrits à travers ce récit. C’est une histoire qui m’a émue et m’a donné à réfléchir. Très belle découverte donc de cette autrice je continuerai à la lire avec grand plaisir.

    Connaissez-vous cette autrice ? Lequel est votre préféré ?

    Une toute petite minute ⏱️
    Laurence Peyrin – éditions Pocket

  • Ceux des quais

    🌷 Hello tout le monde, aujourd’hui je voulais vous parler de ce roman qui me tient à cœur car sa lecture m’a confirmée le coup de cœur immense que j’ai pour son autrice.

    🌷Près des berges du Rhône, se retrouve tout un petit monde de marginaux ordinaires et loufoques, autour de Nono, un clochard flamboyant, féru de poésie et amoureux de Cyrano de Bergerac. C’est auprès d’eux que viennent s’échouer Malik, un jeune livreur à vélo poursuivi par des dealers, et surtout Roxanne, enfant « placée » qui, le jour de ses 18 ans, doit quitter le foyer dans lequel elle vivait. Ce n’est pas parce qu’on n’a pas de toit sur la tête qu’on ne peut pas vivre des histoires magnifiques…

    🌷 Quel bonheur de retrouver la plume de l’autrice qui porte un regard sur la vie qui, à chaque fois, m’émeut et me fascine. J’aime également sa manière de jouer avec le langage des uns et des autres. Avec humour et tendresse, elle a le don de faire passer subtilement des messages à travers la voix de ses personnages. De ce roman, je retiens surtout une leçon d’humanité, d’espoir et de bienveillance portée par une galerie de personnages tous plus attachants les uns que les autres. J’ai pris beaucoup de plaisir à suivre Roxane, Vava, Nono et Malik dans leur quotidien, à observer ce qui les unis, leurs instants de joie et de peine ainsi que leur faculté à faire d’un moment simple un événement extraordinaire. C’est triste et beau à la fois, c’est la vraie vie, la vie de ceux qu’on ne veut pas voir mais qu’il ne faut pourtant pas oublier. Simple et fort à la fois, ce roman me restera longtemps en mémoire. Si vous ne connaissez pas encore la plume de Nathalie Bianco, foncez vous ne le regretterez pas 😉



    Connaissez-vous cette autrice ?

    Bonne journée

    Ceux des quais 🌷
    Nathalie Bianco – éditions sixièmes

  • La maison pleine de trucs

    💡 Coucou tout le monde, aujourd’hui je vous parle d’un album que j’ai trouvé dans le cadre du challenge #cabaneauxidees sur le thème du recyclage ce mois-ci.

    💡 Nous suivons Monsieur Leduc qui aime collectionner plein de trucs et ne peut s’empêcher de ramasser ce que les gens jettent comme les fils de fer, tuyaux rouilles, chaussettes à trous etc… Sa maison est remplie de trucs qu’il garde de côté juste au cas où..

    Pourtant, si lui considère ces objets comme des trésors, aux yeux des autres cela ne paraissait que comme un tas de cochonneries. Seul Mo, un petit garçon, semble s’intéresser à toutes ces choses bizarres. Alors le vieux monsieur lui raconte comment chacune de ces choses pourrait avoir un jour une utilité ! Et lorsque Mo casse son vélo, monsieur Leduc lui répare en un claquement de doigts.

    Quand Mo décide de lui ramener tout un tas d’objets à rafistoler, la nouvelle fait le tour du quartier. Au lieu de jeter les objets cassés, les gens prirent l’habitude de les amener à cet homme capable de tout rafistoler.


    💡 Cet album est magnifique ! Avec trois couleurs, les illustrations nous embarquant dans le curieux bric-à-brac de ce collectionneur passionné. Cette histoire nous sensibilise à la valeur des choses et au plaisir que l’on peut prendre à les rafistoler pour leur redonner une nouvelle vie. Ce sublime livre est plein de bon sens et éveille notre curiosité ! A mettre d’urgence entre toutes les mains !

    Êtes-vous adeptes du rafistolage?

    La maison pleine de trucs 💡
    Emily Rand – Les éditions des éléphants

  • La strip-teaseuse et le chasseur de nuages

    ☁️ Coucou tout le monde, aujourd’hui je vous d’un roman feel good que j’ai eu lachance de découvrir avec le #cercledeslectricesjouvence.

    ☁️ Nathan, photographe d’orages, ne trouve plus de sens à la vie depuis que sa mère est décédée, neuf ans plus tôt.

    Il sort de sa timidité le soir de l’enterrement de vie de garçon de son frère, pour proposer un marché à Lola, strip-teaseuse énigmatique et solaire : en échange des photos qu’elle lui demande, elle devra répondre à dix questions. Non sans rappeler le célèbre questionnaire de Proust, ce défi d’apparence anodine pourrait bien bouleverser leurs vies…


    ☁️ A mi chemin entre une romance et un livre de développement personnel, ce roman nous offre une vraie bouffée d’oxygène. J’ai aimé suivre Nathan et Lola, ces deux âmes solitaires un peu perdues, les voir s’apprivoiser et s’épauler pour trouver le chemin qui donnera du sens à leur vie. Ces quelques questions leur permettent d’en apprendre plus l’un sur l’autre mais également et surtout de mieux se connaître eux-mêmes. C’est une rencontre pleine de surprises, nous offrant un savoureux road-trip américain et un doux voyage parmi les nuages, je me suis complètement laissée porter par leur histoire.

    La strip-teaseuse et le chasseur de nuages ☁️
    Sofia Giovanditti – Éditions Jouvence