Accueil

  • Un abri de fortune 💫

    🌺 Coucou tout le monde, aujourd’hui sort en librairie le tout nouveau roman d’Agnès Ledig.

    🌺 « Avec un peu d’amour, on fait de grandes choses. En deux années, mes voisins ont transformé cette bâtisse vosgienne à l’abandon en refuge. Du haut de mon banc et de mon grand âge, je viens chaque jour guetter les changements. Les trois premiers locataires sont aussi cabossés que moi. Un homme qui se remet d’un geste irréparable, une gamine fragile comme un moineau et une femme camouflant la misère sous sa légèreté. Je savais qu’au contact des arbres, des bêtes et du jardin, ils allaient oublier leurs peines et s’offrir un nouveau destin. Quand ils ont fait cette découverte dans les taillis et qu’ils se sont mis à remuer le passé, je me suis demandé jusqu’où tout ça allait les mener. Eh bien, vous allez être sacrément surpris… » Jean


    🌺 Dès les premières pages, j’ai été enchantée par ce petit havre de paix niché dans la campagne vosgienne. C’est ici qu’Adrien et Capucine ont décidé d’accueillir trois âmes esseulées. Il y a Remy, ancien libraire sortant tout juste de prison, Clémence une jeune femme brisée par son enfance et Karine une professeure voluptueuse qui, derrière les apparences, a perdu toute confiance en elle. Tous les trois vont peu à peu réapprendre à vivre et se reconstruire au contact de la nature et des animaux. Très vite ils prennent leurs marques et s’attellent à aider Adrien et Capucine dans leur projet de vivre en harmonie avec na nature. Au fil des jours, ils accorderont leur confiance pour se livrer les uns aux autres. Et, parmi eux, il y a leur voisin Jean, un vieil homme qui observe tout ce petit monde évoluer. C’est écrit avec beaucoup de douceur tout en abordant des sujets difficiles tels que les violences, l’anorexie, le deuil. Je me suis attachée à ces personnages qui vont peu à peu apprendre à laisser le passé derrière eux. Petits pas par petits pas leurs hôtes les aideront à refaire surface et de reprendre les rênes de leur vie. Un roman solaire plein d’espoir qui met du baume au cœur et redonne le sourire…

    Connaissez-vous cette autrice ? Quel est votre roman préféré ?

    Belle journée💫

    Un abri de fortune 🌺
    Agnès Ledig – éditions Albin Michel

  • Un jardin des mensonges

    ❄️ Coucou tout le monde aujourd’hui je vous parle d’un roman resté bien trop longtemps dans ma bibliothèque.

    ❄️ Londres, 1914. Atteinte de la maladie des os de verre, Clara vit recluse depuis toujours, choyée par une mère qui lui raconte le monde. À sa mort, la jeune femme prend son destin en main et s’initie clandestinement à la botanique.

    Elle est bientôt engagée par Mr Fox pour créer sur son domaine une serre de plantes exotiques. Mais, à peine arrivée à Shadowbrook, elle ressent un étrange malaise. Le mystérieux maître des lieux brille par son absence, la gouvernante est terrifiée, et une présence semble hanter les couloirs de la demeure, où les fleurs fanent en quelques heures…

    ❄️ Un bûcher sous la neige avait été un énorme coup de coeur je m’étais donc procuré celui-ci très vite après sa sortie. Bon il vient de sortir en poche donc il était grand temps que je le lise 🙈 Nous retrouvons ici un personnage féminin fort, qui n’a pas sa langue dans sa poche, franche et directe, elle ne s’embarrasse pas avec les convenances. Lorsqu’elle arrive dans sa nouvelle demeure, elle y trouve une ambiance pesante, et tous les habitants semblent décidés à lui cacher l’histoire de ce domaine. Pourtant, au fil des jours, toutes ses convictions partent en fumée et, elle a bien du mal à trouver des explications aux étranges phénomènes qui se produisent chaque nuit. Déterminée, elle mène son enquête et remonte le cours du temps pour déterrer un à un les secrets et découvrir la vérité. Grâce à une plume très immersive, je me suis laissée volontiers envoûter par l’atmosphère angoissante, entre rumeurs et phénomènes paranormaux nous avançons à petits pas vers un dénouement inattendu. Lentement nous découvrons des personnages tous plus énigmatiques les uns que les autres et nous ne savons plus sur quel pied danser. Je n’ai pas pu m’empêcher de penser à Daphnée du Maurier au cours de cette lecture. C’est un roman aux allures gothiques qui m’a fait frissonnée et que j’ai vraiment pris plaisir à dévorer…

    L’avez-vous lu ? Il vous tente ?

    Belle journée 💫

    Un jardin de mensonges ❄️
    Susan Fletcher – éditions presse de la cité

  • Chocochat & moi

    🐱 Coucou tout le monde aujourd’hui je vous parle de notre dernier coup de cœur BD. Une nouveauté qu’il nous fallait absolument découvrir et c’est un succès 

    🐱 Tous les enfants rêvent d’un animal de compagnie, d’un copain tout mignon avec qui jouer. C’est aussi le souhait de Chocochat, un matou espiègle qui va à l’école des chats. Alors, quand il croise un petit humain abandonné dans la rue, il l’adopte immédiatement! Quelle joie de lui faire découvrir son quotidien de félin, entre sieste, chasse à la souris et croquettes au pigeon !

    🐱 Mon fils a tout de suite accroché avec cette nouvelle série. Composée de petites saynètes d’une page, l’auteur nous embarque dans un univers complètement décalé où les chats adoptent des humains pour animaux de compagnie. Et quel régal ! Avec beaucoup d’humour, nous suivons le quotidien de ce petit chat nommé Chocochat et de son nouvel humain de compagnie. Les rôles sont inversés et les deux amis se retrouvent dans des situations toutes plus amusantes les unes que les autres. Et oui, pour ce petit humain exit la nourriture trop sucrée, le bon lit douillet et les toilettes surélevées, place à la pâtée, au panier et à la litière… C’est original et très drôle ! On s’attache à ces personnages que l’on a déjà envie de retrouver pour de nouvelles aventures. Je ne peux que vous la conseiller on s’est régalé !

    Chocochat & Moi 🐱 BD Kids éditions
    Hé ! J’ai trouvé un humain
    Alexandre Arlène & Fabien Öckto Lambert

  • La femme de ménage

    🌹Coucou tout le monde, en ce dimanche je vous parle de mon dernier coup de cœur thriller.

    🌹Tout juste sortie de prison, Millie se retrouve à devoir dormir dans sa voiture. Elle doit trouver un travail de toute urgence au risque de voir sa mise à l’épreuve prendre fin. Contre toute attente, elle réussit à décrocher un emploi de femme de ménage chez les Winchester, une riche famille new-yorkaise.

    Malheureusement elle se rend vite compte que tout ne va pas se passer comme prévu. Entre les sautes d’humeur de sa patronne, le comportement exécrable de sa fille et une porte de chambre qui ne ferme que de l’extérieur, le rêve risque bien de se transformer en cauchemar…

    🌹De la première page jusqu’à la dernière, nous sommes happés par un scénario qui nous laisse aucun répit. Nous sommes en presque huis clos auprès de ces deux femmes que tout oppose. J’ai adoré détester Nina, être charmée par son mari et attendrie par Millie. Dans ce foyer, l’ambiance est oppressante et angoissante et je me suis demandée où tout cela allait nous mener pressentant une fin spectaculaire et inattendue. Et ce fut le cas, les idées fusent, les doutes ne nous quittent pas pendant cette lecture et les hypothèses se font et se défont au fil des pages. Tout est méticuleusement bien construit et la psychologie des personnages est très travaillée. L’autrice réussit à maintenir le suspens et à nous tenir en haleine tout le long. Je me suis laissée berner par les nombreuses révélations et je n’ai pas boudé mon plaisir. Un vrai bon thriller domestique complètement addictif, je me suis régalée !

    L’avez-vous lu ? Il vous tente ?

    La femme de ménage 🌹
    Freida McFadden – City éditions

  • Harlem Shuffle

    🌿 Coucou tout le monde, aujourd’hui je vous parle roman noir américain, je vous préviens ça décoiffe, ça déménage !

    🌿 Époux aimant, père de famille attentionné et fils d’un homme de main lié à la pègre locale, Ray Carney, vendeur de meubles et d’électroménager à New York sur la 125e Rue, « n’est pas un voyou, tout juste un peu filou ». Jusqu’à ce que son cousin lui propose de cambrioler le célèbre Hôtel Theresa, surnommé le Waldorf de Harlem…

    Chink Montague, habile à manier le coupe-chou, Pepper, vétéran de la Seconde Guerre mondiale, Miami Joe, gangster tout de violet vêtu, et autres flics véreux ou pornographes pyromanes composent le paysage de ce roman féroce et drôle. Mais son personnage principal est Harlem, haut lieu de la lutte pour les droits civiques, où la mort d’un adolescent noir, abattu par un policier blanc, déclencha en 1964 des émeutes préfigurant celles qui ont eu lieu à la mort de George Floyd.

    🌿 Ray Carney, personnage principal de ce roman noir, semble ne rien avoir à se reprocher car lui, contrairement à son entourage, a choisi de mener une vie paisible. Et, même si la provenance du matériel qu’il revend est douteuse, ce n’est pas bien grave, ce n’est que petit arrangement, rien de méchant! Lorsque son cousin vient lui proposer de participer à un cambriolage là encore, il ne fait que rendre service…mais d’années en années les petits arrangements deviennent plus grands ! Grâce aux trois parties de ce roman, nous faisons des bons dans le temps aux côtés de Ray. Nous suivons l’évolution de ce personnage prenant de l’assurance et du gallon dans la délinquance de son quartier. Il y a des histoires dans l’histoire, et même si j’y ai trouvé parfois quelques longueurs, la trame principale m’a tenue en haleine. J’ai aimé l’humour distillé au fil des pages, son anti héros terriblement attachant et les péripéties dans lequel il a le don de se fourrer toujours plus surprenantes les unes que les autres.
    Avec une écriture très immersive et engagée, l’auteur dresse, en toile de fond, le portrait d’Harlem où les personnages évoluent dans un climat social de plus en plus tendu. Je suivrai avec grand plaisir la suite de cette trilogie…


    Connaissez-vous cet auteur ?

    Belle journée 💫

    Harlem Shuffle 🌿
    Colson Whitehead – éditions Albin Michel

  • Le chaman du pacifique

    🌺 Coucou tout le monde aujourd’hui je vous parle du dernier roman de David Perroud paru cette semaine chez éditions Jouvence.

    🌺 Aphrodite, la première intelligence artificielle globale a pris son envol au cœur des processeurs de la Silicon Valley. Si cet événement peut sembler anodin pour le non-initié, Julie, sa jeune conceptrice, découvre que le monde tel que nous le connaissons aujourd’hui est sur le point de basculer.
    Est-ce pour cela qu’une série de hasards rassemble Daya, navigateur-chaman d’une île isolée du Pacifique, et la jeune scientifique ? Comme si quelqu’un avait choisi ce cœur pur, connecté aux esprits et à la Conscience, pour guider Julie face à ce qui deviendra bien malgré elle, le plus grand défi pour la survie de l’humanité.
    Sommes-nous à l’aube du transhumanisme, ou notre nature profonde peut-elle encore nous sauver ?

    🌺 En ouvrant ce livre, je ne savais vraiment pas à quoi m’attendre : chamanisme et intelligence artificielle ? Quel drôle de mélange ! Mais dès les premières pages tournées, la magie a opéré et j’ai instantanément été happée par l’intrigue. Les chapitres alternent entre l’histoire de Julie, la conceptrice d’une intelligence artificielle qui subit le harcèlement de son conjoint, et Daya qui ne connait rien du monde qui l’entoure mais perçoit avec horreur l’impact de l’Homme sur la planète. Tandis que Julie tente d’inculquer à Aphrodite amour et empathie, Daya décide de quitter son île natale pour lutter contre la pollution. Très vite le roman prend un tournant à la fois écologique et spirituel. Pour éveiller les consciences, l’auteur rentre dans les méandres du cerveau, s’immisce dans les rêves et invoque des forces supérieures. Le combo science fiction et spiritualité, parfaitement dosé, m’a fait penser à du Bernard Werber. C’est un roman prenant, addictif qui, sous ses airs de légèreté, pose des questions de fond et nous montre les incohérences de notre société.

    Connaissez-vous cet auteur ?

    Belle journée 💫

    Le chaman du pacifique 🌺
    David Perroud – éditions Jouvence

  • L’éléphant de Madame Bibi

    🌺 Coucou tout le monde, aujourd’hui pour #mercredicestlejourdulivredesenfants je vous retrouve pour vous présenter un album dont j’ai oublié de vous parler pourtant on l’adore ici. C’est grâce à Ma petite Mediathéque que j’ai pu découvrir cet album merci infiniment 🙏🏼


    🌺 Madame Bibi vit heureuse avec son éléphant de compagnie. Ensemble, les deux amis mènent une vie paisible. Mais pour les gens de la ville, c’est sûr, l’éléphant n’a pas sa place parmi eux. Leur décision est prise : l’encombrant pachyderme doit partir.

    🌺 C’est un merveilleux album doux et coloré qui nous conte une touchante histoire d’amitié entre une vieille dame et son éléphant de compagnie. Ensemble, ils ont leurs petites habitudes : boire le thé, se promener, jouer avec les enfants et se raconter de belles histoires. Pour les habitants de la ville, un éléphant n’a pas sa place dans une maison ! Lorsque la décision est prise de conduire l’éléphant dans un zoo, Madame Bibi ne peut se résoudre à se séparer de son ami et préfère partir. Très vite sans eux la ville est bien triste et peu à peu les habitants se rendent compte qu’une maison c’est aussi « un endroit où vivre ensemble et partager des jeux, des histoires, des gâteaux… »
    Un album empli de tendresse dont on ne se lasse pas de tourner les pages aux chaleureuses illustrations ! Je vous le recommande il vous réchauffera le 💜

    Connaissez-vous cet album ?

    Bon mercredi 💫

    L’éléphant de Madame Bibi 🌺
    Reza Dalvand – éditions Kaléidoscope

  • La chambre sans murs

    🌹 Coucou tout le monde, aujourd’hui je vous parle poésie 💜 J’ai trop peu l’habitude de lire de la poésie alors je suis très contente d’avoir pu en lire grâce aux éditions Nami. La chambre des murs est sorti hier en librairie.

    J’aime l’idée d’avoir ce recueil sur ma table de chevet et d’en feuilleter quelques pages au gré de mes envies. Alors je n’ai pas beaucoup de points de comparaison mais je peux vous dire que j’ai aimé me laisser porter par la magie des mots. Je me suis même surprise à en lire quelques passages à haute voix.

    L’autrice accordent les mots les uns avec les autres pour nous parler de ces êtres qui s’attachent puis se détachent, de ces moments où ils ne font plus qu’un jusqu’à se perdre l’un dans l’autre. Elle nous offre son regard sur ces verbes qui ponctuent notre vie : aimer et être aimé, s’unir et se désunir, construire et reconstruire…

    J’ai apprécié me laisser bercer par la douce mélodie de ces poèmes sensuels, mélancoliques et passionnés. Des textes pour exorciser les peines, faits de silence, de passion et de souffrance. Une ode aux amours passés qui résonnera sans nul doute dans le cœur de chacun.

    J’ai dansé
    étiré mon corps
    repris possession de chacun de mes membres
    habité tout l’espace
    je suis allée chercher la vie
    dans les endroits profonds
    qu’elle avait désertés
    j’y ai trouvé l’océan
    l’odeur des cendres encore brûlantes
    le violet des plaines de mon ventre
    j’y ai trouvé ma chair
    mon sang
    le sel de ma salive
    je suis allée y voler le feu

    La chambre sans murs🌹
    Morgane Ortin – éditions Nami

  • Petites dents, grands crocs

    🥀 Coucou tout le monde aujourd’hui je vous parle du nouveau roman de Émile Guillaumin paru aux éditions HarperCollins.

    🥀 Sarah Barry, épouse et mère en apparence comblée, a quitté les RH d’une grande entreprise pour s’accorder une année d’écriture. Mais alors qu’elle dispose enfin du temps nécessaire, le piège de la domesticité semble se refermer sur elle.
    Cela commence par une fatigue inhabituelle, des chutes de cheveux, et puis il y a ces maux de tête lancinants.
    Quand il n’est pas en voyage d’affaires, son mari la couve, la chahute, la questionne. Entraînant leur fils dans ce manège qui ne tourne plus très rond. À moins que ce ne soit elle qui fantasme?

    🥀 Le précédent roman de cette autrice Embuscade, tout juste sorti en poche, avait été un énorme coup de cœur. Je me suis donc jetée sur son nouveau roman dès sa parution. J’en attendais évidement beaucoup peut-être un peu trop d’ailleurs. J’ai retrouvé avec grand plaisir l’écriture complètement addictive de l’autrice, j’ai lu ce roman d’une traite complètement happée par les tourments de cette héroïne. Ce qui est plutôt signe de bonne lecture mais j’en suis ressortie sans trop savoir quoi en penser. Nous sommes vraiment immergés dans ses pensées, elle est perdue et nous aussi. Je ne peux pas dire que la fin m’a déçue car elle est surprenante et déstabilisante mais il m’a manqué quelque chose. J’ai peur de ne pas avoir tout saisi peut-être ou je n’ai tout simplement pas été bouleversée comme je l’ai été à la lecture d’Embuscade. Néanmoins, j’ai tout de même passé un bon moment et je ne peux que vous recommander de découvrir la plume de l’autrice. Je continuerai à suivre ses prochaines parutions avec grand intérêt.

    Connaissez-vous cette autrice ? Il vous tente?

    Belle journée ❄️

    Petites dents, grands crocs 🥀
    Émilie Guillaumin – Harpers Collins

  • Ceci n’est pas un fait divers

    🌺 Coucou tout le monde, aujourd’hui je viens vous parler de mon dernier coup de cœur de cette rentrée littéraire.

    🌺 » Depuis, j’ai appris qu’il faut plonger dans les profondeurs pour comprendre ce qui se passe à la surface. J’ai compris aussi que l’invisible est plus parlant que le visible. Et que les bribes ne deviennent des indices que si on les relie à quelque chose d’autre, ou entre elles. »

    🌺  » Papa vient de tuer maman. « 
    Passé la sidération, ces enfants brisés vont devoir se débrouiller avec le chagrin, la colère, la culpabilité. Et remonter le cours du temps pour tenter de comprendre la redoutable mécanique qui a conduit à cet acte.

    Avec pudeur et sobriété, ce roman, inspiré de faits réels, raconte, au-delà d’un sujet de société, le long combat de deux victimes invisibles pour réapprendre à vivre.

    🌺 A travers la voix de ce grand frère de 19 ans, nous découvrons les coulisses d’un drame. Ce jeune homme prévenu par sa sœur de 13 ans que leur père a tué leur mère. De ce drame découle une tempête qui emportera tout sur son passage. Auditions à la gendarmerie, reconnaisssance à la morgue, organisation de l’enterrement, confrontation avec leur père, formalités administratives…

    Remontant le fil du temps, il s’interroge sur le couple formé par ses parents, sur leur jeunesse, leur candeur, ce qu’il les a uni, il cherche ce moment où il aurait pû voir, où il aurait dû voir… Et puis, il y a cette petite soeur qui a tout vu, qu’il faut protéger coûte que coûte. Il faut sauver ce qu’il reste à sauver. Il y a le regard des autres, ceux qui n’ont pas voulu voir, ceux qui sont désolés, épleurés, sidérés. Et le après ? Comment se reconstruire ? Comment se débarrasser de cette culpabilité ?

    J’ai eu un vrai coup de cœur pour le grand-père maternel vivant son drame pudiquement et prenant sous son aile ses petits-enfants.

    C’est un roman dur, écrit sans concession, sur ces tragédies qui se jouent chaque année. Du stress post traumatique à l’ambiguïté des sentiments à l’égard d’un père devenu meurtrier, l’auteur dresse la liste de toutes les conséquences dévastatrices du féminicide. De toutes ces conséquences que l’on ne voit pas nous lecteur en lisant ces faits dits divers dans le journal. Ce livre porte la voix de toutes ces femmes silencieuses, qui ne veulent pas déranger et qui quand elles trouvent le courage de parler ne sont pas crues ou entendues. C’est un roman à mettre entre toutes les mains ! Premier roman que je lis de cet auteur et je ne compte évidemment pas m’arrêter là.

    Connaissez-vous cet auteur ? Lequel me conseillez-vous ?

    Ceci n’est pas un fait divers 🌺
    Philippe Besson – éditions Julliard