Chroniques, Classique, Jeunesse, Young Adult

Anne d’Avonlea

Anne est maintenant âgée de 16 ans et devient l’institutrice du village d’Avonlea. De nouvelles aventures s’offrent à elle avec des personnages hauts en couleur. Elle fait la  connaissance de son nouveau voisin Monsieur Harrison de prime abord peu sympathique. Avec Marilla, elles accueillent Dora et Davy, deux jumeaux orphelins qui leur donneront bien du fil à retordre. Enfin, Anne croisera également le chemin de Mademoiselle Lavendar et du petit Paul, deux personnages, comme elle, à l’imagination débordante.

Quel plaisir de retrouver Anne dans ce deuxième Tome. Je me demandais si en grandissant Anne ne perdrait pas un peu de son grain de folie et de son innocence. Certes dans ce nouveau tome elle doit faire face à de nouvelles responsabilités mais Anne reste égale à elle-même, profondément optimiste,  ne se laissant jamais abattre par le cours des évènements. J’ai beaucoup aimé découvrir les nouveaux personnages, Davy le petit orphelin lui en fera voir de toutes les couleurs, mais la douceur d’Anne et sa façon de voir les choses apaisera ce petit garnement. Le petit Paul est tout aussi attachant qu’Anne à son âge, si les adultes voit en lui un enfant un peu bizarre, Anne se reconnaîtra en lui et saura le comprendre. Je n’ai donc pas été déçue par cette suite qui agit comme une bouffée rafraîchissante. La magie a une nouvelle fois opéré. Je garde le tome 3 précieusement pour les longues soirées d’hiver, cette lecture étant un excellent remède contre la dépression

Anne d’Avonlea
Lucy Maud Montgomery – Monsieur Toussaint Louverture

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s