Chroniques, Contemporain

Apprendre à se noyer

Nous sommes en Amérique du Sud, un père apprend à pêcher à son fils. Pour la première fois, il va l’autoriser à parcourir les eaux du fleuve. C’est le début d’un long cauchemar… Impuissant, il voit son fils disparaître, emporté par les eaux. Ne pouvant se résoudre à retourner chez lui sans son fils, il parcourera la jungle, rencontrera des tribus, des chamans et des sorcières pour tenter coûte que coûte de retrouver son fils.

Apprendre à se noyer c’est 148 pages de lecture en apnée. Une plume forte, percutante, brutale et terriblement poétique.
On ressent toute l’impuissance, l’incompréhension et la colère de ce père qui voit s’écrouler son monde en un instant. Au fil des pages, il tombera peu à peu dans la folie, hanté par les souvenirs des moments passés avec son fils. Rongé par sa culpabilité, il poursuivra sa quête jusqu’à épuisement. Un conte déchirant, un cri du cœur qui nous parle de la perte, du deuil. Je pense qu’il faudra que je le relise encore pour en comprendre toutes les subtilités. Adepte de romans initiatiques, ce livre est fait pour vous !

Apprendre à se noyer
Jeremy Robert Johnson – Le Cherche Midi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s