Chroniques, Contemporain, USA

Celui qui veille

Dakota du Nord, 1953.Thomas Wazhashk, veilleur de nuit dans une usine de pierres d’horlogerie, est déterminé à lutter contre le projet du gouvernement fédéral censé « émanciper » les Indiens, car il sait bien que ce texte est en réalité une menace pour les siens. Ce combat le mènera jusqu’à Washington…

De son côté, sa nièce, Pixie, s’apprête à découvrir la ville de Minneapolis pour la première fois bien décidée à retrouver sa sœur aînée disparue depuis plusieurs mois.

Dans ce roman, l’autrice rend hommage à son grand-père en s’inspirant du combat qu’il a mené pour la préservation des droits de son peuple. Thomas, président du conseil tribal, comprend que cette loi d’émancipation vise à abroger les traités, conclus des années plus tôt, qui leur conféraient un statut particulier. Elle supprime peu à peu les tribus en mettant fin notamment aux aides fédérales, et en spoilant leurs terres pour les disperser dans les villes. Il se met alors à écrire aux sénateurs pour en empêcher l’adoption. 
Avec toute son innocence, la jeune Pixie entreprend son premier grand voyage et découvre malgré elle, le racisme et les côtés sombres de la nature humaine. C’est le personnage auquel je me suis le plus attachée. Si elle vit dans la pauvreté avec un père alcoolique et doit travailler à l’usine de nombreuses heures pour un salaire misérable, elle ne se laisse pas faire et affronte les épreuves avec beaucoup de courage. A travers leurs histoires, nous voyageons entre rêve et réalité. Louise Erdrich nous offre une belle immersion dans le quotidien des Indiens Chippewas de la réserve de Turtle Mountain, nous faisant découvrir leur précarité mais également leurs coutumes… J’ai découvert avec grand plaisir sa plume très délicate grâce à ce roman dans lequel elle réussit à nous transmettre tout son amour de la culture amérindienne. Un livre un brun onirique que je vous recommande !

Celui qui veille
Louise Erdrich – Albin Michel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s