Asie, BD/MANGA, Chroniques, Engagée, Féminisme, Historique

Isabella Bird

En 1878, la célèbre exploratrice anglaise Isabella Bird, connue pour ses récits d’aventure, souhaite découvrir le Japon pour atteindre Ezo, terre jusqu’alors encore inexplorée.

Fraîchement débarquée sur le sol japonais, Isabella se met en quête de trouver un bon interprète pouvant l’accompagner tout au long de son périple. Elle le trouvera en la personne de Ito. Avec ses yeux occidentaux, elle s’étonne des étales de marché, des koris, du marchandage ou encore d’une femme qui allaite son bébé dans un train.

Munie d’un passeport l’autorisant à circuler dans tout le Japon, grâce au parrainage du consul britanique, et soutenue par la communauté britannique, Isabella est bien décidée à parcourir le Japon en empruntant des chemins jamais foulés par personne.

Basé sur les correspondances qu’Isabella écrit à sa soeur, nous la suivons découvrant des us et coutumes bien différentes des siens. Attisant la curiosité des autochtones, elle est constamment épiée, interrogée. Notre héroïne fait preuve d’une grande ouverture d’esprit et de générosité. Un très bon manga historique que je range dans mes favoris avec Les carnets de l’Apothicaire. Je découvrirai donc les autres tomes avec grand plaisir.

Isabella Bird
Taiga Sassa – Ki-oon éditions

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s