Asie, Chroniques, Contemporain, Engagée, LGBTQ+

Le jardin Arc-en-ciel

« Une famille n’en est pas une dès le départ, elle le devient avec le temps, jour après jour, à force de rires, de colères et de pleurs. »

J’ai lu ce livre à l’occasion d’une LC organisée par @purrfectbooks pour #lisonslasie J’avais vu que les critiques étaient moins bonnes que pour les autres romans d’Ito Ogawa. Il est vrai que le récit est totalement différent, pour ma part, j’ai été profondément touchée par par la magie et la douceur de cette histoire.

Sur le quai d’une gare, Izumi surprend une jeune femme s’apprêtant à se suicider. Elle vient au secours de Chiyoko, alors en dernière année de lycée, et l’invite chez elle à déjeuner. De cette rencontre naîtra une histoire d’amour. Izumi, en pleine reconstruction après sa séparation du père de son fils, ne s’était jamais interrogée sur sa sexualité et découvre un amour tant recherché. Chiyoko assume son homosexualité quitte à se mettre à dos sa famille. Ensemble elles décident de fuguer et de construire leur nouvelle famille dans un village perché en pleine montagne où elle ouvriront un gîte arborant fièrement le drapeau multicolore…

Le livre est découpé en quatre parties dans lesquelles chacun des personnages va s’exprimer. Ito Ogawa aborde un panel de questions auxquelles se confrontent les couples homosexuels : le comming-out, le regard des autres, de la Société, le désir d’enfant, la construction d’une famille, le harcèlement des enfants à l’école…Elle nous conte la construction d’un couple puis d’une famille qui devra surmonter ce parcours semé d’embûches. J’ai bien aimé avoir le point de vue des enfants sur le couple que forme leurs mères. Oui c’est chargé de bons sentiments mais qu’importe ! c’est tellement bien fait grâce à cette plume japonaise que j’affectionne tant. Alors certes je ne suis pas une pro des romances et encore moins Lgtbt mais ce roman est positif, optimiste, c’est une ode à la tolérance, il fait du bien! A contre-courant donc, il pourrait bien troner à la première position de mes préférés de l’autrice, je me suis attachée aux personnages, j’ai eu la gorge serrée plus d’une fois, et peut-être même qu’une larme a coulé

Le jardin Arc-en-ciel
Ito Ogawa – Picquier éditions

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s