Chroniques, Contemporain, Historique

Les filles de la villa aux étoffes

❄ Augsbourg, 1916. Nous retrouvons Marie et Kitty toutes deux sur le point de donner naissance à leur premier enfant. Mais la guerre vient chambouler ces instants de bonheur, les hommes sont envoyés au front laissant leurs femmes gérer le quotidien du foyer. Il faut apprendre à vivre avec le rationnement, une main d’œuvre manquante à l’usine, des matériaux introuvables et un hôpital militaire installé en plein milieu de la villa…

❄ J’ai beaucoup aimé ce deuxième tome de cette saga familiale même si j’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire pensant retrouver la suite des histoires d’amour de Marie, Kitty et Élisabeth. La guerre est omniprésente dans ce roman, l’ambiance y est donc beaucoup plus sombre que dans le premier opus. On s’était attaché aux personnages dans leur confort, cette situation beaucoup moins favorable va redistribuer les cartes. Alors qu’Elisabeth paraissait complètement antipathique dans le tome précédent, ici on découvre une nouvelle facette de sa personnalité la rendant plus attachante. Les parties alternent entre la villa et le combat de Humbert dans les tranchées. Par contre, j’ai adoré suivre le quotidien des domestiques et, plus particulièrement les aventures d’Hanna. A travers leurs histoires, beaucoup de thématiques sont abordées telles que la position des femmes en temps de guerre mais aussi leur rôle de mères, leur implication dans l’éducation et l’allaitement de enfants. Des positions parfois patriarcales qui nous feraient aujourd’hui grincer des dents! Un contexte historique donc très intéressant pour ce deuxième volet ! Hâte de connaître la suite !

Les filles de la villa aux étoffes ❄
Anne Jacobs – éditions 10-18

1 réflexion au sujet de “Les filles de la villa aux étoffes”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s