Chroniques, Contemporain

Mangeterre

« Je commençais à me rendre compte que les gens à la recherche d’une personne ont un trait distinctif, une marque près des yeux, de la bouche, un mélange de douleur, de colère, de force et d’attente qui prend corps. Quelque chose de brisé où vit celui qui ne revient pas. »

Mangeterre tient son surnom de son don de voyance car lorsqu’elle mange de la terre elle entre en transe et voit les destins des uns et des autres. A la mort de sa mère, elle est contrainte de quitter l’école et de vivre seule avec son frère, se satisfaisant de bières et de jeux vidéo. Mais peu à peu ses pouvoirs se font connaître et des parents lui laissent des bouteilles avec des photos et un peu de terre pour qu’elle découvre ce que sont devenus leurs proches disparus. Elle est alors tiraillée entre les aider ou renoncer à son pouvoir. Elle déteste manger cette terre, se sent sale, en a honte mais elle ne peut longtemps résister au besoin de secourir ces familles en détresse.
On oscille entre rêve et réalité, dans ses rêves Mangeterre retrouve Anna son institutrice décédée qui la met en garde contre les dangers qu’elle encoure. Elle fera la connaissance d’un flic qu’elle exécre tant mais auquel finalement elle s’attachera…

Une lecture en demi-teinte pour moi, si j’ai été plutôt séduite par la première partie de l’histoire, je suis passée complètement à côté de la seconde. Le langage un brin vulgaire m’a parfois dérangé même s’il correspond aux personnages. Peut-être que je m’attendais à ce que la problématique de la voyance soit plus creusée, dans la deuxième moitié pourtant on se rapproche plus d’une guérilla que d’une réflexion profonde sur ses dons de voyance…

Mangeterre
Dolores Reyes – Éditions de l’observatoire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s