Chroniques, Contemporain

Né d’aucune femme

Alors qu’il est appelé pour bénir le corps d’une femme morte dans un asile, un prêtre reçoit une infirmière au confessionnal lui demandant de récupérer les carnets écrits par Rose. C’est dans l’histoire de Rose que nous allons nous plonger, cette adolescente de 14 ans vendue par son père à un maître de forge et sa mère. Croyant devenir une simple servante, elle découvrira malheureusement que ce couple diabolique cache bien des secrets et lui réserve un bien triste sort.

J’ai eu un réel coup de cœur pour ce livre. Ça faisait longtemps qu’il traînait dans ma bibliothèque, j’avais un peu peur de ce que j’allais y trouver. Même s’il n’y a pas de réelle surprise sur le déroulé des événements, j’ai été complètement happée par cette histoire. La plume de l’auteur y est pour quelque chose, je ne l’avais jamais lu, quelle découverte ! C’est si bien écrit, les mots sont si bien choisis, j’aurais pu encore en lire des pages et des pages. L’auteur nous conte un destin de femme, une tragédie terriblement noire, glacante, et bouleversante ! Le rythme est soutenu, les chapitres alternent les points de vues des différents personnages. On tombe peu à peu dans l’horreur où l’indicible est dit. Rose est une héroïne qui hantera longtemps les esprits !

Est-ce que vous l’avez lu ? J’ai retenu grossir le ciel du même auteur à découvrir prochainement…

Né d’aucune femme
Franck Bouysse – le livre de poche

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s