Chroniques, Thrillers/Romans noirs/Policier, USA

Salem

Il y a cette étrange maison dominant la ville de Salem, sa sombre histoire hante les habitants depuis des années. Ben Mears, écrivain, revient dans la ville de son enfance afin d’y écrire son nouveau roman espérant puiser son inspiration dans cette fameuse Marsten House. Peu après son arrivée, cette maison est rachetée  par deux étranges antiquaires, et une série de disparitions commencent peu à peu à sévir sur Salem.

Je voulais lire ce livre courant octobre pour participer à la LC mais je l’ai commencé trop tard et en plus j’ai eu du mal à rentrer dedans. J’ai donc arrêté ma lecture pour lire autre chose et je l’ai fini d’une traite ce week-end. Si l’histoire est un peu longue à se mettre en place, Stephen King prennant soin de nous décrire cette ville et ses habitants, la suite se lit plus aisément. Une fois prise dans les griffes du maître de l’horreur, je n’ai pas pu m’arrêter. Ayant lu plusieurs critiques, je savais que je n’allais pas rencontrer des sorcières mais bel et bien des vampires. Ce n’est pas mon domaine de prédilection, je n’ai donc pas beaucoup de points de comparaison en matière de vampririsme, mais j’avoue avoir été une fois de plus fascinée par la plume de l’auteur qui manie le suspens avec brio. L’histoire en elle même n’a rien de fou fou mais l’atmosphère qui règne tout au long du livre est pesante, oppressante et à la fin on tourne les pages de plus en plus vite sans s’en rendre compte,  un excellent roman d’ambiance que je vous recommande pour des moments de frisson garantis!

Salem 
Stephen King – Le livre de poche

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s