Chroniques, Contemporain, Historique

Les chroniques de Bond Street

🌸 Au XIXe siècle, Lady Fortescue, veuve septuagénaire, se retrouve complètement ruinée. Elle vit seule dans une immense maison dépouillée de ses meubles, avec deux domestiques qu’elle ne peut plus rémunérer.

Au détour d’une promenade, elle repère un homme qui semble lui aussi souffrir de sa pauvreté derrière son apparence d’aristocrate.

Après lui avoir proposé son hospitalité, ils recrutent d’autres infortunés pour mettre en commun leurs maigres ressources.

Ensemble, ils décident de transformer sa maison en hôtel qu’ils nomment « Au Parent Pauvre ».
Mais cette brillante idée est loin d’être au goût des familles de ces nouveaux hôteliers qui feront tout pour les en dissuader…

🌸 Je ne savais pas trop à quoi m’attendre avec ces nouvelles aventures signées MC Beaton et j’ai été agréablement surprise par cette lecture. Le postulat de départ est original : des riches devenus pauvres qui doivent travailler pour subvenir à leurs besoins. Pour restaurer la maison quoi de mieux que de voler leurs proches indifférents à leur infortune.

Le livre se décompose en deux histoires, la première centrée sur Miss Harriet James, cuisinière de l’hôtel, qui essaie d’éviter de croiser le neveu de Lady Fortescue, et la seconde autour de miss Tonks qui doit aller dépouiller sa sœur pour renflouer les caisses. Toutes leurs péripéties nous plongent vraiment dans le Londres du temps de la Régence, les femmes rêvent d’hommes riches pour faire le meilleur mariage possible. Une mention spéciale pour Cassandra qui, attachée à sa liberté, espère bien pouvoir échapper à toutes ces conventions…

Cette comédie est drôle et bien rythmée avec des personnages ayant tous leur petit grain de folie. J’ai aimé les suivre dans leurs aventures cocasses pleines de rebondissements et de bonne humeur.

C’est une romance anglaise un peu burlesque que je retrouverai avec plaisir pour les prochains tomes…

Les chroniques de Bond Street 🌸
M.C Beaton – Éditions Albin Michel

1 réflexion au sujet de “Les chroniques de Bond Street”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s