Chroniques, Témoignages/Bio

T’inquiète pas, maman, ça va aller

🌷 Coucou tout le monde, aujourd’hui je vous parle d’un témoignage qui m’a beaucoup touchée. Je ne connaissais pas du tout l’histoire de l’actrice Hélène de Fougerolles, je l’ai donc découverte à travers son livre dans lequel elle pose pour la première fois des mots sur le combat de sa vie.

A 5 ans, Camille ne parle toujours pas, l’école avertit les parents qu’ils ne peuvent pas la garder en maternelle. Commence alors un parcours du combattant fait de rendez-vous médicaux, d’avis de professionnels, d’incompréhension. Il faudra attendre une dizaine d’années pour avoir un diagnostic.

De l’importance des mots choisis, l’autrice en parle si bien dans cet ouvrage. Le ton froid, distant, la violence de certains mots sont autant de coups de poignard dans le ventre d’une maman.

C’est un fait nous avons, en France, un retard considérable sur la prise en charge de l’autisme. Une fois de plus, j’ai été complètement effarée par le manque de psychologie de certains médecins et le manque de moyen de l’éducation nationale face à la différence d’un enfant. Une fois de plus, j’ai été complètement sidérée par ces théories foireuses qui voudraient que la différence d’un enfant qui ne rentre pas dans les cases soit due au comportement de sa mère. Comment porter la responsabilité de cette différence ? Comment vivre avec cette culpabilité ?

C’est un magnifique livre sur le chemin qui mène à l’acceptation, à l’apaisement un peu, loin de tous les mots et les diagnostics que l’on peut poser sur la différence d’un enfant. Voir en lui la lumière, son intelligence qui lui est propre, entrer un peu dans son univers au lieu de vouloir à tout prix le faire rentrer dans le notre… C’est un brillant témoignage d’une maman aimante et courageuse nous partageant toutes ces périodes où elle n’arrive plus à encaisser et où la culpabilité la ronge. Très touchée par le parcours de cette mère et sa fille, ce livre m’a émue aux larmes, je ne peux que le conseiller ❣️


🌷« Je marche dans la rue en levant les yeux au ciel. Il paraît que c’est ultra-efficace pour éviter de pleurer. J’inspire à fond. J’écoute battre mon cœur. Je viens d’entrer dans un tunnel immense… C’est le début du grand huit. Il va falloir que je m’accroche.
Longtemps, je n’ai pas voulu voir, pas voulu savoir. J’étais dans le déni et la mauvaise foi. J’ai joué à merveille mon rôle d’actrice lumineuse, pétillante et légère. J’avais une double vie : celle à laquelle je voulais croire, et l’autre, celle que je vivais vraiment… Il m’aura fallu dix ans pour accepter la différence de ma fille. Dix ans de fuite, dix ans de combat. Je ne m’attendais pas à un tel voyage.
Je voudrais aujourd’hui partager ce chemin de rires et de larmes, de colères, de doutes, de joies et d’amour. Parce que, si longue que puisse être la route, si gigantesques que soient les montagnes à franchir, nous avons tous le choix d’être heureux. »

🌷

T’inquiète pas, maman, ça va aller 🌷
Hélène de Fougerolles – Le livre de poche

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s