Asie, Chroniques, Contemporain

Le goûter du lion

🦁 Coucou tout le monde, aujourd’hui je vous parle de ma lecture commune avec @mange_tes_livres au cours de laquelle j’ai pris un immense plaisir à retrouver la plume d’Ito Ogawa.

🦁Ce qui fait de ce livre grave et pudique un roman solaire, c’est d’abord le lieu : l’île aux citrons dans la mer intérieure du Japon, qu’il faut gagner en bateau ; et encore, l’image magnifique de l’union de la mer, du ciel et de la lumière : la mer scintillante, illuminée par un incroyable sourire, surplombée par la Maison du Lion, ce lieu de paix où Shizuko a choisi de venir pour vivre pleinement ses derniers jours en attendant la mort.

Avec elle, nous ferons la connaissance des pensionnaires – ses camarades, ses alliés et pour tout dire, sa nouvelle famille – ainsi que de la chienne Rokka qui s’attache à elle pour son plus grand bonheur. En leur compagnie, il y aura aussi les goûters du dimanche où grandit peu à peu son amour de la vie quand on la savoure en même temps qu’un dessert d’enfance, une vie qui aurait le goût de la fleur de tofu, d’une tarte aux pommes ou des mochis-pivoines.

🦁Ouvrir un roman d’Ito Ogawa c’est se laisser porter par la douce mélodie de mots délicatement couchés sur le papier. Telle une cheffe d’orchestre, elle les ordonne et les ajuste pour qu’ils soient en harmonie les uns avec les autres. Elle réussit avec brio à éveiller tous nos sens et nous rappeller l’importance de l’instant présent. C’est un roman qui aborde le sujet douloureux de la fin de vie avec tellement de douceur que je n’ai pu retenir mes larmes face à tant de beauté. J’ai aimé me tenir aux côtés de l’héroïne pendant ses derniers jours. Accompagnée par un personnel dévoué et des résidents tous plus attachants les uns que les autres, elle se laisse guider par leurs histoires, leurs paroles et leurs petits gestes. Son quotidien est ponctué de goûters où chacun peut s’exprimer une dernière fois autour d’appétissantes pâtisseries qui ont le goût d’un souvenir. Peu à peu, nous revenons sur son parcours, sur les joies et les peines qui ont jonchées sa vie.
Certes, c’est une lecture parfois éprouvante sur un sujet difficile mais traité avec tellement de pureté et de pudeur.
Dans un style épuré, sans volonté de faire larmoyer, l’autrice nous offre un récit écrit avec une poésie et une justesse de ton qui m’ont profondément touchée.

Connaissez-vous cette autrice ?

Le goûter du lion 🦁
Itô Ogawa – éditions Picquier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s