Asie, Historique

Pour que chantent les montagnes

🇻🇳 Coucou tout le monde, aujourd’hui je vous embarque avec moi direction le Viêt Nam pour parler de ce merveilleux roman de la rentrée littéraire de @lillycharleston.

🇻🇳 Viet Nam,1972, Huong tente tant bien que mal de comprendre le monde dans laquelle elle vit. Sa mère est allée chercher son père parti au combat, tout comme ses oncles. Elle n’a plus que sa grand-mère Diêu Lan sur qui se reposer, cette femme qui attend des nouvelles de ses six enfants fera tout pour préserver le plus possible sa petite fille. Huong doit faire face au silence de ceux qui reviennent au compte goutte de la guerre, taisant ce qu’ils ont vu et vécu. Le poids des secrets s’installe et fait naître beaucoup d’incompréhension.

En alternant passé et présent, nous revenons sur l’histoire tragique de Diêu Lan dont le destin a basculé, des années plus tôt, après la réforme agraire. Elle qui était bien née, connaît du jour au lendemain l’exil, la spoilation et la famine. Armée d’une force et d’un courage incroyables, elle se bat pour rester en vie et sauver ses enfants.

🇻🇳 Totalement absorbée par cette fresque familiale, je n’ai vraiment pas vu défiler les pages. S’inspirant de l’histoire de sa propre famille, l’autrice retrace l’histoire du Viet Nam, de la guerre avec les États-Unis à l’occupation française en passant par l’invasion japonaise.
Huong cherche à comprendre les non-dits de sa famille que la guerre a complètement abîmée. Elle comprend peu à peu l’impact des conflits sur les relations des uns et des autres, jalousie, trahison, rancœur, les séquelles sont nombreuses. Le destin de Diêu Lan force respect et admiration tant cette femme a du se battre pour protéger les siens dans un environnement de plus en plus violent. Du jour au lendemain, elle n’a pu compter que sur elle même devant se mefier de la trahison de son prochain. Certains passages sont si durs…d’autres si beaux… Preuve de courage et de résilience, ces deux personnages féminins sont terriblement attachants et m’ont fait verser quelques larmes. Ce roman à double temporalité décortiquant un siècle de combats est tout simplement passionnant !

Pour que chantent les montagnes 🇻🇳
Nguyên Phan Quê Mai – éditions Lilly Charleston

2 réflexions au sujet de “Pour que chantent les montagnes”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s