Chroniques, Contemporain

Le magasin des jouets cassés

🧸 Coucou tout le monde, aujourd’hui je vous parle d’un livre que j’ai acheté avant l’été et, en faisant la photo je me suis dit que ça serait parfait pour cet hiver (oui je sais 🙈). Bref, j’ai bien trop attendu pour le lire mais j’en ai que plus apprécié son contenu.

🧸Un immeuble parisien comme beaucoup d’autres, avec son ascenseur étroit, ses balcons minuscules et sa cour où se croisent les habitants. C’est l’endroit que Lola a choisi pour prendre un nouveau départ après son divorce, avec son fils de six ans, Léon.

Ici vit Martine, dont l’appartement en rez-de-chaussée lui permet d’assouvir sa curiosité en épiant la vie des autres, mais aussi Paul-Henry, un vieux monsieur à l’éternel nœud-papillon, qui partage sa passion pour la littérature avec ses voisins et ses abonnés sur les réseaux sociaux.

En apprenant à les connaître, Lola va malgré elle faire voler en éclats des décennies de secrets et de mensonges, qui pourraient bien changer sa propre vie…

🧸 Tourner la première page de ce livre, c’est pousser la porte de ce petit immeuble parisien niché dans le XVème arrondissement, c’est entrer dans son intimité, faire des allers-retours dans le temps et partir à la rencontre de Lola et Léon, Martine, Paul-Henry et Gabriel… J’ai aimé me balader à leurs côtés, dans ce quartier où jai vécu plusieurs années, et observer leurs doutes, leurs blessures et leur sensibilité. Nous pouvons tous nous reconnaître un peu dans chacun d’entre eux. Ce roman nous prend par la main pour nous parler de la vie, de pardon et d’Amour avec un grand A, un amour dont seul le cœur est décisionnaire. À travers ces destins qui s’entremêlent, l’auteur sème des graines d’espoir et de bienveillance jusqu’aux dernières pages hypnotiques qui résonnent comme un cri du cœur. J’ai adoré retrouver cette plume sincère et juste que j’avais tant aimé découvrir dans Grandir un peu. Dans ces deux romans, je me suis délectée du regard que pose l’auteur sur la vie. Je crois que j’ai même encore plus aimé celui-ci, sa sensibilité se ressent dans chaque ligne. En cette fin d’année, si vous cherchez une lecture douce et réconfortante alors je ne peux que vous recommander ce magnifique roman !

💫

L’avez-vous lu ? Il vous tente ?

Bon week-end 🧸

Le magasin des jouets cassés 🧸
Julien Rampin – éditions Lilly Charleston

2 réflexions au sujet de “Le magasin des jouets cassés”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s