Chroniques, Contemporain, USA

Beignets de tomates vertes

En Alabama, Evelyn, en proie à la dépression, rend visite à Niny à Rose terrace, une maison de repos, et écoute attentivement les souvenirs des aventures des habitants de Whistle Stop. Au fil de ces visites, Evelyn, s’attachera à ces personnages et reprendra peu à peu goût à la vie. A Whistle Stop, Idgie est une femme au caractère bien trempé qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Ruth tient un petit café au bord de la voie ferrée où elle accueille tout le monde à bras ouvert.

C’est un beau roman sur l’amitié, la tolérance et la solidarité mais l’auteure aborde également des sujets douloureux tels que la ségrégation raciale, le handicap ou les violences conjugales toujours avec légèreté et humour. J’ai apprécié l’éducation qu’Idgie donne à Stump. Elle lui apprend à respecter les femmes et que rien n’est impossible même avec un handicap.

J’avais déjà vu le film plusieurs fois et je l’avais beaucoup aimé. Je n’ai pas pu me détacher des acteurs pendant ma lecture surtout pour Idgie et Big George mais j’ai été ravie de retrouver ce petit village et leurs habitants si attachants.

Beignets de tomates vertes
Fannie Flagg – Éditions du Cherche Midi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s