Chroniques, Thrillers/Romans noirs/Policier

Celle qui criait au loup

Au travail, Albane est une infirmière modèle mais distante avec ses collègues, elle n’est pas du genre à raconter sa vie et ne laisse rien transparaître de ses émotions. Une fois chez elle, elle s’occupe mécaniquement de ses deux enfants jusqu’au retour de son mari. Un quotidien qu’elle gère donc au carré en n’y prenant aucun plaisir. Elle n’arrive même pas à s’attendrir devant ses deux enfants, et spécialement devant sa fille pour laquelle elle développe un sentiment de rejet au point de la mettre en danger. Son mari la met devant le fait accompli et lui demande se faire aider. Albane pousse alors les portes du cabinet de psychiatrie sans conviction sur ce qu’elle pourra y découvrir et pourtant…

Dès les premières pages, mon sang s’est figé face à cette mère froide, distante et insensible qu’on pourrait qualifier de sans cœur. Comment peut-on rejeter son enfant au point de ne plus avoir aucune empathie à son égard ? Si au départ j’ai jugé et condamné, une fois terminé ce livre j’ai compris et compatis…

Le personnage du père est très intéressant et particulièrement touchant. Complètement démuni face au comportement de sa femme, il va essayer de l’accompagner au mieux pour qu’elle prenne conscience de cette situation qui ne peut plus durer. Pour le satisfaire, Albane n’aura d’autre choix que d’entamer une thérapie qui petit à petit la confrontera à sa propre enfance.

Certaines scènes sont d’une dureté incroyable, nos sentiments se mélangent au fil des pages. Nous évoluons dans une ambiance oppressante, malsaine, nous mettant parfois mal à l’aise. La construction du roman participe à ce climat anxiogène puisque l’on commence par la fin pour ensuite dérouler le cours des évènements précédents.

C’est un roman psychologique glaçant, percutant qui nous interroge et nous boulverse. Une chose est sûre il me restera longtemps en mémoire!

Aimez-vous les thrillers psychologiques ?

Celle qui criait au loup
Delphine Saada – éditions Plon

2 réflexions au sujet de “Celle qui criait au loup”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s