Chroniques, Thrillers/Romans noirs/Policier

L’île des âmes

Au cœur de la Sardaigne, des meurtres rituels restent inexpliqués depuis plusieurs années. Lui restant quelques mois à vivre, l’inspecteur Barrali souhaite élucider le mystère entourant deux meurtres de jeunes filles retrouvées sur des sites ancestraux dont les corps n’ont jamais été réclamés. Pour l’aider dans cet ultime entreprise, deux inspectrices sont mutées au sein du département des crimes non élucidées nouvellement créé. Mises au placard pour leur conduite, Mara, femme élégante à grande gueule et Eva, une milanaise cachant un lourd secret, vont très vite être confrontées à la découverte d’une nouvelle disparition.

Plongés dans un paysage sauvage, nous découvrons la culture nuragique à travers l’enquête policière et l’histoire d’un peuple isolé de la Barbagia. Le roman est bien rythmé, les chapitres sont courts, l’ambiance est sombre, alternants entre enquête et le récit d’une famille de paysans aux rites ancestraux. J’ai beaucoup aimé la complète immersion dans la culture sarde, l’épaisseur des personnages qui m’a permis de compatir à leur souffrance respective, la pression des ultimes interrogatoires et bien sûr la fin de cette enquête rondement menée.

« Souvent nous pardonnons sans sourciller celui qui nous blesse, mais il nous est impossible de pardonner celui des nôtres qui s’est laissé blesser sans sourciller. »

L’île des âmes
Piergiorgio Pulixi – Éditions Gallmeister

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s